[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] [FFMC68]
[FFMC68]
[]
[FFMC68]
[FFMC68]
[]
[]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[]
[]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[FFMC68]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[FFMC68]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[FFMC68]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[FFMC68]

Quand la FFMC-68 rend visite aux collègues,

elle a toujours des bonnes idées, non ?...

Quand on vous disait qu'ils n’étaient pas loin !...

Et à droite, notre réaction !

Et une victime de plus !

( la plaque d'immat' en vert, c'est nous, pour éviter encore plus d'ennuis à ce pauvre automobiliste )

Avec les jumelles, mais pas pour voir les beaux paysages des Vosges...

1er avril 2012 : Ce n’est pas un poisson et c'est consternant.



Un concessionnaire, Moto Voss à Richwiller, avait organisé une journée portes ouvertes les 31 mars et 1er avril.


Plein de monde, évidemment, dont un stand FFMC organisé par nos amis de la FFMC-90, avec  notre assentiment.


Mais, ce dimanche 1er avril, la police avait décidé de faire des contrôles à 200 mètres de l'entrée.


Évidemment, avec tous ces motards, l'affaire risquait d'être juteuse ; c'était sans compter une réaction immédiate que nous avons proposé à nos amis de la FFMC-90, sans compter une prise de parole en public de votre Coordinateur.


Regardez les photos ci-dessous... et faites gaffe, le danger est partout !



François ROGER, Coordinateur FFMC-68

et Fred ROELLINGER, Webmestre FFMC-68

qui étaient venus rendre visite le 1er avril au stand FFMC-90

Search

Deutsch

Italiano

Nederlands

Français

English

Español

Accueil

Mail

Info